Equipe Perron : incapacité à prévoir des activités périscolaires

09/06/2014

Equipe Perron : incapacité à prévoir des activités périscolaires

"Ce que nous avons prévu, c'est qu'il n'y aura pas pour l'instant d'activités périscolaires" dit M. Perron. Tout laisse à penser que rien n'est prévu. A plusieurs reprises et publiquement les élus de MVAV ont  proposé de rencontrer la nouvelle équipe municipale afin de transmettre dans le détail tous les éléments préparés à la date de 15 mars 2014 pour une mise en place réfléchie de la réforme des rythmes scolaires dans l’intérêt des enfants. Nous attendons encore une réponse. M. Perron et son équipe ne souhaitent pas s'appuyer sur le travail de l'équipe précédente. Mais de là à affirmer que l'équipe précédente n'avait rien prévu c'est faux

Lettre adressée par les élus de MVAV à M. Perron suite à ses propos dans le progrès du 2 septembre 2014.

Lettre à M. Perron 3 sept 14

 

Rappel du dispositif périscolaire prévu au 15 mars 2014

Le premier module pour le 1er trimestre était quasiment bouclé. Un dispositif d’accueil sur 4 jours avec une alternance d’activités, d’études et de garderie. Pas de déplacement, les locaux communaux suffisent.

 

1.1 - Plusieurs types d’activités pressenties : .

  • culturel : journal, allemand déjà engagés + d’autres contacts en cours
  • Artistique : BD, dessin, scrpabooking, jeux de recyclage déjà avancés + autres contacts en cours
  • Sportives : foot, basket, rugby, tir à l’arc déjà avancées + d’autres contacts en cours
  • Loisirs : jeux de société diverses déjà avancées

Au total une dizaine de contacts avancés, dont  3 animateurs avec des propositions d’activité de l’ACLVV

 

1.2 - Trois études par jour et par école.

24  études surveillées par semaine : il ne manquait que 3 personnes pour couvrir les besoins d’encadrement pédagogique. Ces études permettaient aux enfants de faire leurs devoirs.

 

1.3 - Formation du personnel

Bafa des agents : 6 agents sur 12, les ATSEM peuvent intervenir sans Bafa (voir le PEDT) 50 % qualifié, 30 % en cours de formation, et 20 % autres.

 

Financement annuel

Dépenses

24 études /semaine x 21.86 € x 35 semaines                                                18 362 €

40 heures  d'activités par semaine  (4 heures par élémentaire et  2 heures par  maternelle)  sur 35 semaines

 35 semaines à 40 h x 20 € (hypothèse basse)                           28 000 €

                    35 semaines 40 h x 25 € (hypothèse haute)                              35 000

Poste de coordonnateur                                                                                 21 000 €

Total dépenses (Hypothèse haute):                                                                74362 €


 

 

Recettes 

fonds d’amorçage = 50 € x 450 enfants                                                           22 000 €

 

 

 

 

PEDT : Projet Educatif territorial : premier document renvoyé en février, devait être complété pour juin. Ce dispositif ne finançait que la première heure du périscolaire. La deuxième heure aurait été financée en cas de participation des familles, option que nous n’avions pas retenue.

 

 

 

 

54 € /enfant qui participe au dispositif. D’après les questionnaires de novembre, 85% des enfants auraient participé, soit 360 enfants (264 en activité et 120 en garderie) :

       264 en activité  :                x 54 € =                                                           14 256 €

 

 

 

 

Total  recettes :                 22 000 € + 14256 € =                                               36756 €

 

Il restait donc  37606 €  à financer sur fonds propres

Villerest station verte Histoire d'économie